Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes, a effectué une visite technique au Japon pour examiner les progrès accomplis et préparatifs en cours en vue de l'Exposition Universelle 2025 d'Osaka Kansai.

En conclusion de sa visite de trois jours, le Secrétaire Général du BIE a rencontré, aujourd’hui à Tokyo, la nouvelle ministre en charge de l'Expo 2025 Osaka Kansai, Hanako Jimi. Des réunions techniques ont également eu lieu avec les principales parties prenantes de l'Exposition, dont notamment le ministre de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie Yasutoshi Nishimura, le Commissaire Général de l'Exposition, l'ambassadeur Koji Haneda et le président de la Fédération japonaise des entreprises (Keidanren), Masakazu Tokura.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes (gauche) et le ministre de l’Économie, du Commerce et de l'Industrie du Japon, Yasutoshi Nishimura (droite)

Les échanges ont notamment porté sur l’état d’avancement des préparatifs et les mesures prises par le gouvernement japonais afin d’accompagner la participation, de faciliter la construction des pavillons et de sensibiliser les publics nationaux comme internationaux.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes (droite), la ministre en charge de l'Expo 2025 Osaka Kansai, Hanako Jimi (centre) et le Secrétaire Général de l’Association pour l’Exposition Universelle 2025, Hiroyuki Ishige (gauche)

Le 19 septembre, à Osaka, le Secrétaire Général du BIE s’est entretenu avec le gouverneur de la préfecture d'Osaka, Hirofumi Yoshimura, le maire d'Osaka, Hideyuki Yokoyama, et le Secrétaire Général de l’Association pour l’Exposition Universelle 2025, Hiroyuki Ishige.

Une visite du site de l'Expo 2025 Osaka Kansai sur l'île de Yumeshima a permis de constater que les premiers éléments de l’anneau central (le « grand toit »), du pavillon du Japon et de nombreuses installations sont d’ores et déjà visibles. Les travaux de construction sur site ont commencé le 13 avril dernier et s'accéléreront dans les mois à venir avec le début des travaux des grands équipements et pavillons.

Le Secrétaire Général du BIE, Dimitri S. Kerkentzes (droite), avec le Président de l'Association japonaise pour l'Exposition Universelle 2025, Masakazu Tokura (gauche)

Cent cinquante-trois pays et régions et 8 organisations internationales ont confirmé leur participation à l'Expo 2025 Osaka Kansai. En novembre 2023, à 500 jours de l'ouverture de l’événement, les représentants des Participants Internationaux, des organisateurs et du BIE se réuniront au cours d’une Réunion Internationale des Participants (IPM) afin d’examiner les progrès accomplis et préparatifs en cours.

Le Secrétaire Général du BIE a déclaré : « À l’approche du compte à rebours des 18 mois avant l’Expo 2025 Osaka Kansai, Organisateurs comme Participants transforment leurs ambitions et leurs projets en réalités. Les fondations ayant été posées, la phase actuelle de développement verra tous les intervenants avancer de concert pour bâtir une Exposition Universelle qui concevra la société du futur. »

L’Expo 2025 Osaka Kansai se déroulera sur un site de 155 ha sur l'île de Yumeshima du 13 avril au 13 octobre 2025. L'Exposition Universelle 2025 répondra à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) sous le thème « Concevoir la société du futur, imaginer notre vie de demain », et ses trois sous-thèmes : Sauver des vies, Inspirer des vies et Connecter des vies.