Lors de la 165e Assemblée Générale du Bureau International des Expositions (BIE), les Organisateurs de Floriade Expo 2022 Amsterdam-Almere ont présenté aux Délégués une vue d’ensemble des progrès réalisés et des activités à venir.

Peter Verdaasdonk, Président Directeur Général de Floriade Expo 2022 Amsterdam-Almere

Soulignant le lien étroit entre les Pays-Bas et l’industrie horticole, Peter Verdaasdonk, Président Directeur Général de Floriade Expo 2022 Amsterdam-Almere récemment nommé, a spécifié que le thème de l’Exposition, Développer des Villes Vertes, « conjugue la révolution souhaitée par l’horticulture néerlandaise et le développement de la ville verte du futur. »

M. Verdaasdonk a indiqué que le cycle de vie de l’Exposition s’établissait selon trois étapes : sa préparation, l’Exposition en soi, puis son legs – ce dernier étant la création d’une « ville verte » pour Almere. Détaillant la phase actuelle de préparation, il a décrit l’état d’avancement du site, les initiatives d’engagement mises en œuvre, la participation et la promotion de l’Exposition.

Floriade Expo 2022 Amsterdam-Almere

Sur le site, la deuxième phase de plantation créant l’Arboretum a récemment commencé. La construction de l’autoroute A6 devrait en outre être terminée d’ici le mois d’août et un projet de télécabine a récemment été lancé.

A mesure que le site prend forme, les efforts d’engagement s’intensifient ; Plusieurs initiatives ont été mises en place avec notamment des visites guidées, un « Floriade Business Club », des actions pour les bénévoles, ainsi qu’un programme « Urban Greeners » à l’endroit des start-ups.

A l’échelle internationale, M. Verdaasdonk a noté que l’Expo 2022 Amsterdam-Almere était présente avec une installation dédiée à l’Expo 2019 Beijing dans le cadre de la participation des Pays-Bas et qu’une édition spéciale des Floriade Dialogues, consacrée aux « villes éponges », s’y tiendrait en juin.

En matière de participation, M. Verdaasdonk a ensuite indiqué que trois pays avaient d’ores et déjà confirmé leur présence et que la participation nationale serait par ailleurs importante incluant le gouvernement néerlandais, les associations horticoles, des instituts de recherche et des entreprises.