La Triennale Milano a dévoilé aujourd’hui, lors d’une conférence de presse organisée en ligne, les détails de la 23e Exposition Internationale, organisée autour du thème « Inconnus inconnus. Une introduction aux mystères ».

Stefano Boeri, Président de la Triennale Milano, a présenté le thème, la Commissaire Générale et le designer de la 23e Exposition Internationale qui fut reconnue le 1er décembre dernier par la 167e Assemblée Générale du BIE, et qui se tiendra du 20 mai au 20 novembre 2022.

Le Palazzo dell'Arte, palais de la Triennale Milano

Ersilia Vaudo, astrosphysicienne et Responsable de la Diversité au sein de l’Agence Spatiale Européenne en sera la Commissaire Générale. Francis Kéré, architecte et fondateur de Kéré Architecture, sera quant à lui en charge du design. A l’instar des éditions précédentes, la 23e Exposition Internationale de la Triennale Milano se composera d’expositions thématiques sous le Commissariat d’Ersilia Vaudo et de contributions de la part des participants internationaux conviés par le Gouvernement italien.

Lors de cette conférence, le Secrétaire Général du BIE, Dimitri S. Kerkentzes a prononcé une allocution. Le ministre italien des Biens culturels et du Tourisme, Dario Franceschini, et le sous-secrétaire d'Etat italien aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale, Manlio Di Stefano, sont également intervenus à cette occasion. Attilio Fontana, Président de la région de Lombardie, Giuseppe Sala, maire de la ville de Milan et Carlo Sangalli, Président de la Chambre de commerce de Milan, de MonzaBrianza et de Lodi prirent également part à cette conférence.

Allocution de Dimitri S. Kerkentzes, Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE) à l'occasion de la conférence de presse de présentation de la 23e Exposition Internationale de la Triennale Milano

« La 23e Exposition Internationale « Inconnus inconnus » sera une occasion de mener une réflexion collective sur le futur proche. Avec Broken Nature, nous avions vu comment les liens qui unissent les humains à l’environnement naturel ont été profondément compromis voire complétement détruit au fil des ans. L’actualité et la pandémie du coronavirus ont révélé notre profonde fragilité, imputable également au fait que la sphère des phénomènes que nous ne connaissons pas – et que nous ne savions pas ne pas savoir – s’est énormément étendue. L’humanité dans son ensemble doit faire face au défi qui consiste à la fois à élargir nos connaissances – des lois de l’univers et de la nature, du monde des plantes et des animaux, des continents immergés de la psyché et des océans – et à modifier notre perspective quant au rôle que notre espèce jouera dans le choix de l’avenir de la planète Terre. Un défi beau et compliqué que la Triennale, comme elle l’a toujours fait au cours de son histoire, veut transformer en une réflexion collective et proactive. » a indiqué Stefano Boeri.

Stefano Boeri, President, Triennale Milano

Le Secrétaire Général du BIE, Dimitri S. Kerkentzes, a déclaré : « La 23e Exposition Internationale de la Triennale Milano fera progresser la mission, partagée et reconnue depuis 1933 par le Bureau International des Expositions (BIE), de repousser les limites de l'effort humain dans la quête de nouvelles perspectives et de réponses aux questions pressantes de notre temps. Dans le monde d’aujourd’hui, confronté à tant de défis et d’incertitudes, cette plateforme unique et transparente ira au-delà des questions que nous connaissons et posera celles que nous ne connaissons pas. Ce faisant, artistes, scientifiques, designers et créateurs exploreront et présenteront de nouvelles manières d’appréhender le monde dans lequel nous vivons et de nouvelles perspectives quant à notre avenir commun. »

Pour plus d’informations concernant la XXIII Exposition Internationale de la Triennale Milano, visitez le site officiel.