Le Prix BIE-Cosmos de l’Expo 2017 Astana a été décerné à l’Université Nationale du Lesotho (National University of Lesotho - NUL) pour son projet de conception et de production de capteurs solaires à bas coût.

Résultant d’un partenariat entre le Bureau International des Expositions (BIE), la Fondation Expo’ 90 et l’Expo 2017 Astana, le prix BIE-Cosmos récompense des projets à but non lucratif et des initiatives collectives citoyennes dans le domaine de l’« Energie du Futur », thème de l’Expo 2017.

A la suite d’un appel à candidature lancé en février dernier, six projets avaient été sélectionnés pour être présentés au grand public dans la Zone des Meilleures Pratiques Energétiques de l’Expo 2017 Astana. Après sélection par le jury international, le lauréat a été annoncé ce jour, au cours de la Journée du BIE, et recevra une dotation de 20 000€ qui contribuera au développement du projet.  

Le jury a apprécié la pertinence de cette initiative par rapport au thème « Energie du Futur » de l’Exposition Spécialisée 2017, ainsi que son engagement à promouvoir l’accès à l’énergie pour tous. Dimitri Kerkentzes, Secrétaire Général Adjoint du BIE, a indiqué : « cette initiative est un exemple concret illustrant à la fois les valeurs défendues par l’Expo 2017 Astana et celles prônées par l’Expo’90, à savoir la promotion du développement durable et de la protection de l’environnement ». M. Shinya Kubota de la Fondation Expo’90 a ajouté : « le projet de l’Université Nationale du Lesotho incarne parfaitement la coexistence harmonieuse entre la Nature et l’Humanité, principe fondamental de la Fondation Expo’90 ».

Développé par le Département de Physique et d’Electronique de l’Université Nationale du Lesotho (NUL), le projet lauréat vise à encourager la production locale de capteurs d’énergie solaire. Ces derniers utilisent l’énergie solaire afin de chauffer l’eau sanitaire à des fins domestiques, par exemple pour cuisiner, améliorant ainsi les conditions de vie dans les zones rurales du Lesotho où l’accès à l’énergie et à l’eau sanitaire est limité. L’initiative comprend un volet éducatif reposant sur la conception et la production de capteurs solaires utilisant des ressources disponibles localement.

Le Prix BIE-Cosmos est le fruit d’un partenariat entre le Bureau International des Expositions (BIE) et la Fondation Expo’90, créée pour commémorer l’Exposition Internationale Horticole de 1990 organisée à Osaka, Japon. Depuis 2008, ce Prix BIE-Cosmos est décerné à l’occasion de chacune des Expositions Universelles et Spécialisées, à des projets non lucratifs innovants et exemplaires en lien direct avec le thème de l’Exposition. Chaque prix constitue un soutien financier à un projet dont le développement fait partie intégrante du legs citoyen des Expositions.