L’Exposition Internationale Horticole Expo 2023 Doha a fermé ses portes hier soir après une cérémonie de clôture marquant la conclusion des 179 jours de l’Exposition, qui a réuni plus de 4,2 millions de visiteurs.

Rassemblant des dizaines de pays autour du thème « Désert Vert, Meilleur Environnement », représentés par des jardins et des pavillons, l'Expo 2023 de Doha a été la première Exposition Internationale Horticole organisée dans la région Moyen-Orient-Afrique du Nord et la première à se tenir dans un climat aride. Elle s'est déroulée au sein du parc Al Bidda, au centre de Doha, sur un site de 170 hectares distribué en trois zones : une Zone Internationale, une Zone Famille et une Zone Culture.

Le 28 mars, une cérémonie officielle a marqué la clôture de l'Exposition Internationale Horticole 2023, Expo 2023 Doha

Les Organisateurs de l’Exposition, les participants internationaux, les équipes, les bénévoles et les visiteurs ont célébré cette journée de clôture. La cérémonie de clôture était le point d’orgue d'une Exposition qui a accueilli 7 000 événements, dont 1 727 ateliers thématiques et 600 spectacles.

La cérémonie officielle de clôture s’est tenue en présence du ministre des Municipalités et président du Comité organisateur de l'Expo 2023 Doha, S.E. Abdullah bin Hamad bin Abdullah Al Attiyah, du Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes, et du Président de l’Assemblée Générale du BIE, Alain Berger, ainsi que de nombreux Représentants officiels, chefs de missions diplomatiques accrédités auprès de l'État du Qatar et Commissaires de pavillons.

S.E. Abdullah bin Hamad bin Abdullah Al Attiyah, ministre des Municipalités et président du Comité organisateur de l'Expo 2023 Doha, lors de la cérémonie de clôture de l'Expo 2023 Doha

S.E. Abdullah bin Hamad bin Abdullah Al Attiyah, ministre des Municipalités et président du Comité organisateur de l'Expo 2023 Doha a déclaré que l’Expo 2023 Doha « a bénéficié du plus grand soin, d’une attention particulière et de la participation la plus engagée de la part de toutes les agences gouvernementales et privées ainsi que des institutions de la société civile, pour atteindre nos objectifs communs et trouver des solutions innovantes face aux défis liés à la désertification en vue de créer un environnement vert et durable pour les générations actuelles et futures ».

Le Président de l'Assemblée Générale du Bureau International des Expositions (BIE), Alain Berger, lors de la cérémonie de clôture de l'Expo 2023 Doha

Alain Berger, le Président de l’Assemblée Générale du Bureau International des Expositions (BIE), a, quant à lui, indiqué : « Les jardins et pavillons présentés au cœur de Doha ont non seulement illustré les traditions horticoles et agricoles de tous ceux présents ici, mais aussi incarné la créativité, l'ingéniosité et la responsabilité écologique de chacun. L’Expo 2023 Doha a été une démonstration de ce qui est possible. Elle a appelé à l'action et à la coopération internationale, pour la préservation de nos terres, de notre héritage agricole et de la richesse inestimable de notre environnement naturel. »

Au cours de la cérémonie, le Drapeau du BIE a été remis au Japon, pays hôte de l’Expo 2027 Yokohama, symbole de continuité entre les Expositions Internationales Horticoles. L’Ambassadeur du Japon au Qatar, S.E. Satoshi Maeda a reçu le drapeau au nom de l’Expo 2027 Yokohama, qui se tiendra du 19 mars au 26 septembre 2027 sur le thème « Les paysages du futur pour le bonheur ».

Le drapeau du BIE est remis au Japon, pays hôte de l'Expo 2027 Yokohama - la prochaine Exposition Internationale Horticole

Après avoir accueilli des milliers d'événements tels que des ateliers sur l'innovation, des expositions artistiques et la célébration des Journées Nationales, l'Expo 2023 Doha entre maintenant dans la phase de legs. Pour la population du Qatar, le site de l'Exposition, Al Bidda Park, sera un nouveau lieu de nature et de loisirs, enrichi de nouveaux espaces permanents tels que le Pavillon du Qatar et l'Expo House, cette dernière faisant l’objet d’une donation aux musées du Qatar. En outre, à travers ses programmes éducatifs, comprenant notamment des visites pédagogiques et des partenariats universitaires, l'Exposition Internationale Horticole vise à poursuivre son action en faveur du dialogue et continuer à encourager les comportements en faveur des pratiques durables et des technologies vertes.

Reconnues par le BIE depuis 1960, les Expositions Internationales Horticoles favorisent la coopération et le partage de connaissances et de solutions entre les États, les producteurs horticoles et les industries agricoles en explorant des thèmes essentiels liés à l’économie verte, à l’éducation, l’innovation et aux modes de vie durables.