Les pays et organisations internationales participant à la prochaine Exposition Internationale Horticole, l’Expo 2023 Doha, se sont rassemblés à Doha durant deux jours lors d’une Réunion des Participants Internationaux (IPM) en amont de l’ouverture de l’événement, le 2 octobre prochain.

Alors que les derniers aménagements sont en cours de finalisation au sein des jardins et des pavillons, cette réunion a été l'occasion pour les participants internationaux, les organisateurs, le BIE et les autorités du Qatar de discuter des dernières avancées, de coordonner les derniers préparatifs ainsi que d’échanger sur le programme culturel et événementiel de l’Expo 2023 Doha, dont notamment les célébrations des Journées Nationales et des Journées Spéciales.

Des représentants des pays et d’organisations internationales participant à l’Expo 2023 Doha lors de la Réunion des Participants Internationaux (IPM)

Les représentants de nombreux pays du monde étaient réunis autour de rencontres techniques, de sessions d’information concernant les activités de communication et d’une présentation du programme thématique de l'Exposition dont le thème, « Désert Vert, Meilleur Environnement », s’appuie sur quatre sous-thèmes : l’Agriculture Moderne, la Technologie et l’Innovation, la Sensibilisation à l’Environnement et la Durabilité.

Au cours de l'IPM, les participants ont parcouru le site de 170 hectares du parc Al Bidda où l’ensemble des installations ont été construites et où les dernières touches sont apportées aux expositions et aux jardins. Outre les pavillons internationaux, le site de l’Exposition disposera de nombreux ouvrages remarquables, tels que l'Expo House, lieu multifonctionnel, construit spécialement pour l'Exposition, l'Amphithéâtre Familial (Family Amphitheatre), le Centre de l'Environnement et le Musée de la Biodiversité, le Bazar culturel ainsi que le Marché agricole.

 

Discours liminaire du Secrétaire Général du BIE, Dimitri S. Kerkentzes, lors de la Réunion Internationale des Participants

Dans son discours liminaire, le Secrétaire Général du BIE, Dimitri S. Kerkentzes a déclaré : « Notre planète est confrontée à des menaces à court comme à long terme du fait de l'activité humaine, il est urgent de promouvoir l'éducation en faveur de la protection et de la préservation de l'environnement. L'Expo 2023 Doha incarne notre engagement commun à réduire la désertification et ses vastes conséquences en mettant à profit éducation et solutions novatrices et en renforçant la coopération internationale pour faire face au changement climatique ».

Discours liminaire du Commissaire Général de l'Expo 2023 Doha, S.E. Bader Al Dafa, lors de la Réunion des Participants Internationaux (IPM)

Le Commissaire Général de l'Expo 2023 Doha, S.E. Bader Al Dafa a souligné que le Qatar accueillera des pays du monde entier au sein d’une Exposition œuvrant pour la coopération environnementale mondiale. Le Secrétaire Général de l’Expo 2023 Doha, Mohammed Ali Alkhoori, a quant à lui indiqué : « L'Expo 2023 Doha vise à regrouper des technologies internationales de pointe permettant de lutter contre la désertification, de moderniser l'agriculture et d’économiser les ressources en eau. En accueillant cet événement, nous sensibilisons à l'importance de mettre en place des moyens d’existence plus durables et envoyons un message fort à tous les visiteurs et en particulier aux jeunes générations en faveur de la durabilité ».

Reconnues par le BIE depuis 1960, les Expositions Internationales Horticoles favorisent la coopération et le partage de connaissances et de solutions entre Les États, les producteurs horticoles et les industries agricoles en explorant des thèmes essentiels liés à l’économie verte, à l’éducation, à l’innovation et aux modes de vie durables.