Le Gouvernement de l'État du Qatar a officiellement, par une lettre au Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes, demandé un report de deux ans de l'ouverture de l'Exposition Internationale Horticole Expo 2021 Doha Qatar.

Dans sa lettre, son Excellence Abdullah bin Abdulaziz bin Turki Al Subaie, Ministre des Municipalités et de l’Environnement, exprime le souhait que le Bureau International des Expositions (BIE) approuve que l’Exposition Internationale Horticole se tienne désormais du 2 octobre 2023 au 28 mars 2024. Cette requête fait suite à des discussions approfondies entre le Gouvernement de l’État du Qatar, l’Organisateur, le BIE et l'Association Internationale des Producteurs Horticoles (AIPH) sur l’impact de la pandémie de la Covid-19.

La lettre précise par ailleurs, que, dans l’hypothèse où les États Membres approuvent le changement de date pour l’Expo 2021 Doha Qatar, le Gouvernement de l’État du Qatar sollicite également l’accord du BIE pour changer le nom officiel de l’évènement en « Exposition Internationale Horticole Expo 2023 Doha Qatar ».

Cette demande de changement de dates de la part du Qatar sera examinée lors de la prochaine réunion de la Commission Exécutive du BIE, prévue le 14 octobre 2020. Conformément à l'Article 28 de la Convention de Paris de 1928, une décision finale quant à un changement de dates ne peut être prise que par un vote à la majorité des deux tiers des États Membres du BIE. Ce dernier aurait alors lieu lors de la prochaine Assemblée Générale de l’Organisation prévue en décembre 2020.

L’Expo 2021 Doha Qatar avait été reconnue officiellement lors de la 164e Assemblée Générale du BIE en novembre 2018. Elle sera la première Exposition Internationale Horticole à avoir lieu au Moyen-Orient. Organisée sur le thème « Désert Vert, Meilleur Environnement », l'Exposition Horticole est prévue sur un site de 80 hectares dans le parc Al Bidda au cœur de Doha.