Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes, s’est rendu à Doha au Qatar dans le cadre d’une visite technique afin d’examiner les progrès réalisés en vue de l’Exposition Internationale Horticole Expo 2023 Doha.

Cette visite de 2 jours, à moins de 100 jours de l’ouverture de la prochaine Exposition Internationale Horticole, comprenait des réunions avec des responsables du gouvernement et de l'Exposition, dont le ministre des Municipalités et président du Comité national de l'Expo 2023 Doha, S.E. Dr Abdullah bin Abdulaziz bin Turki Al Subaie.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes (gauche) et le ministre des Municipalités et président du Comité national de l'Expo 2023 Doha, S.E. Dr Abdullah bin Abdulaziz bin Turki Al Subaie (droite)

Le Secrétaire Général du BIE a pu également visiter le 5 juillet, le site de l'Exposition qui s’étend sur 170 hectares, au sein du parc Al Bidda de Doha ; la construction et le développement des principales installations dont la Maison de l'Expo, la Maison de la Mascotte et le Tunnel Vert ainsi que ceux des pavillons y étant quasi terminés.

Les préparatifs en cours pour les pavillons et jardins internationaux, situés dans la « zone internationale » du site de l'Exposition, ont pu également être constatés ; l’Expo 2023 Doha devant rassembler plus de 80 pays et organisations internationales.

Le Secrétaire Général de l'Expo 2023 Doha, Mohammed Ali Alkhoori, ayant récemment présenté un rapport d’avancement lors de la 172e Assemblée Générale du BIE, le 20 juin dernier, a par ailleurs apporté de nouveaux éléments quant aux activités de communication planifiées pour l'Expo 2023 Doha, ainsi que sur le calendrier des événements et des initiatives prévues en lien avec le thème de l’Exposition ; « Désert Vert, Meilleur Environnement ».

À l’issue de cette visite, le Secrétaire Général du BIE a indiqué : « L’Expo 2023 Doha, première Exposition Internationale Horticole organisée au Moyen-Orient, finalise ses préparatifs et apporte la touche finale afin d’offrir une expérience unique aux visiteurs dès octobre prochain. Je me réjouis à l’idée de voir les jardins et les expositions foisonnantes d’innovations qui incarneront l’objectif de l’Exposition de réduire la désertification et de promouvoir la durabilité ».

Reconnues par le BIE depuis 1960, les Expositions Internationales Horticoles favorisent la coopération et le partage de connaissances et de solutions entre Les États, les producteurs horticoles et les industries agricoles en explorant des thèmes essentiels liés à l’économie verte, à l’éducation, l’innovation et aux modes de vie durables.

Le Secrétaire Général du Bureau International des Expositions (BIE), Dimitri S. Kerkentzes (gauche) et le Secrétaire Général de l'Expo 2023 Doha, Mohammed Ali Alkhoori (droite)